Comment nous, femmes Queers Africaines nous savons nous aimer.1

Comment nous, femmes Queers Africaines nous savons nous aimer.1

Dans notre couple nous avons souvent des moments heureux, très souvent même,  mais l’un des plus heureux à été la période de nos accouchements et oui nos accouchements !

Nous avons ensemble , au même moment été enceintes , cela n’a pas été facile , parcours PMA compliqué 1 échec,  1 fausse couche  , pour ensuite avoir deux grossesses difficiles , 2 mois pour l’une à l’hôpital,  et des allers-retours aux urgences pour l’autre.  Ce fut tout simplement une période mouvementée,  émotionnelle et épuisante ! Puis est arrivé le premier accouchement,  magique ! Bien que ce soit par césarienne , j’ai encore le souvenir de ma femme au bloc opératoire  à mes côtés émue par l’arrivée de notre petite fille si petite et tellement dynamique malgré sa prématurité.

Ensuite, le deuxième  accouchement,  personnellement je l’ai vécu comme la plus belle expérience de ma vie , être là au chevet de ma femme,  l’aidé à pousser , à faire sortir notre petit prince , puis l’avoir dans mes bras , entendre ces premiers cris,  voir en chair et en os notre union , notre amour, il était si beau et tellement petit…

voilà là une période de notre vie ou nous avons respiré le bonheur ! Et nous continuons aujourd’hui encore à le vivre…

féfé et Déby

Leave a Reply

Your email address will not be published.